Lexique du marquage publicitaire

Le marquage publicitaire

Le domaine de l’objet pub est plein de gros vilains mots surtout en matière de procédés techniques. Petit dico vite fait des techniques de marquage publicitaire pour briller dans les réunions marketing !

La liste des méthodes de marquage en bref

  • Tampographie : Impression par tampon en silicone pour une finition nette, sur divers matériaux et formes.
  • Sérigraphie : Impression à travers un maillage, chaque couleur imprimée séparément. Technique 360 pour objets cylindriques.
  • Impression numérique : Impression numérique en couleur complète sur surfaces planes. Technique 360 pour objets cylindriques.
  • Transfert sérigraphique : Impression sur papier spécial, transfert sur objet par chaleur et pression.
  • Gravure au laser : Gravure au laser pour un marquage permanent et précis sur matériaux organiques et métalliques. Technique 360 pour objets cylindriques.
  • Transfert numérique : Impression numérique de haute qualité sur papier, transfert sur objet par chaleur et pression.
  • Sublimation : Impression couleur sur papier, transfert par chaleur et pression, pénétration de l’encre dans le matériau.
  • Transfert céramique : Impression sur papier décalcomanie, cuisson à haute température sur céramique pour une décoration permanente.
  • Broderie : Broderie de logos avec jusqu’à 15 couleurs, principalement sur textiles et sacs.
  • Impression de boutons : Impression numérique sur papier, pressée sur un bouton pour un design personnalisé.
  • Doming : Impression sur étiquette auto-adhésive, recouverte de résine acrylique pour une durabilité accrue.
  • Étiquette numérique : Impression numérique sur autocollant, appliqué sur des objets variés.
  • Incrustation numérique : Impression numérique de haute qualité sur papier, insérée dans un gabarit.
  • Gaufrage : Gaufrage de logos dans le cuir, PU ou carton pour un effet 3D luxueux et permanent.

LE DOMING

Il s’agit de déposer un dôme transparent en résine polyuréthane sur une étiquette imprimée quadrichrôme adhésive. On obtient une pastille qu’on peut coller partout et qui résiste parfaitement au temps : elle ne jaunit pas, ne décolore pas, ne se raye pas…

LE DOMING
LE DOMING

LA QUADRI-NUMERIQUE (quadri pour les intimes !)

C’est une impression jet d’encre en 4 couleurs et en haute définition. Les 4 couleurs primaires de base (bleu/cyan, jaune, rouge/magenta et noir) offrent une gamme de coloris très large.

Goodies WinPub

LA GRAVURE LASER

Ici, on ne se sert pas d’encre. Le logo est directement gravé sur l’objet promotionnel, en bois ou en métal par exemple

LA SERIGRAPHIE

Tout droit venue de Chine (avant le XIIIème siècle), cette technique consiste à effectuer un dépôt d’encre sur le support en passant à travers un écran de polyester et à l’aide d’une racle. On ne dépose qu’une couleur à la fois. Avant de pouvoir déposer l’encre, il faut réaliser une « empreinte » en imprimant le logo sur film transparent, en l’apposant sur une toile photosensible et en l’exposant à une lumière UV.

SERIGRAPHIE
SERIGRAPHIE

LA TAMPOGRAPHIE

Là aussi, on dépose de l’encre mais avec un tampon encreur tout simplement. Le rendu est très net, peut gérer jusqu’à 6 couleurs et la flexibilité du tampon en silicone permet de travailler de nombreuses formes d’objets. Pour créer le tampon encreur, on passe par une étape de photogravure, c’est à dire qu’on appose le logo (imprimé sur film transparent) sur une plaque rendue photosensible avant d’exposer le tout aux UV. Toute la plaque réagit sauf l’endroit du logo qui est ensuite travaillée à l’acide pour figer les formes.

TAMPOGRAPHIE
TAMPOGRAPHIE

LE TRANSFERT NUMÉRIQUE

C’est le même principe que ce que vous pouvez faire chez vous avec votre fer à repasser : il s’agit d’imprimer une image quadrinumérique sur un papier adhésif puis de l’apposer sur un textile avec une presse à chaud.

LE TRANSFERT NUMERIQUE
LE TRANSFERT NUMERIQUE

Le transfert sérigraphique

Le transfert sérigraphique consiste à imprimer le logo sur un papier spécial à base de silicone plutôt que directement sur l’objet. Les couleurs sont imprimées une par une sur une base blanche et passent par un tunnel de séchage après chaque impression. Une fois toutes les couleurs imprimées, une couche de colle est ajoutée, suivie d’une poudre adhésive. Le transfert est ensuite appliqué sur l’objet à l’aide d’une presse à chaud, la chaleur liquéfiant la colle et la pression assurant une bonne adhésion. Le papier est ensuite retiré, laissant le logo sur l’objet.

Cette méthode permet d’imprimer sur tous les matériaux, avec des couleurs Pantone, de grandes tailles d’impression, un toucher doux, et de petits détails. Elle peut être appliquée sur des articles comme des sacs, t-shirts, casquettes, parapluies et sacs banane en polyester, coton, softshell, polyuréthane, nylon, cuir, carton et feutre.

La gravure laser et gravure 360°

La gravure au laser et 360° peut être appliquée sur des articles en matériaux organiques comme le bois, le verre, le caoutchouc ou les métaux (revêtus et non revêtus). Cette technique permet d’obtenir un résultat précis, propre, permanent et luxueux. Un logo numérique est envoyé à la machine laser qui utilise soit un laser à fibre (pour les métaux ou les objets rigides) soit un laser CO2 (pour les matériaux organiques) pour brûler la couche supérieure du matériau, rendant ainsi le logo visible.

Cette méthode offre une solution d’impression permanente, extrêmement détaillée et luxueuse, applicable sur divers matériaux comme le métal, l’aluminium, le bois, le verre, la polaire, le feutre, le cuir, certains plastiques durs, le papier et le polyuréthane. Elle peut être utilisée sur des porte-cartes de visite, des porte-clés, des stylos, des boîtes à vin, des horloges de bureau, et bien plus encore. La gravure laser modifie de manière permanente la surface de l’objet sans utiliser d’encre, utilisant des lasers CO2 (laser doux) et fibre (laser dur) pour différents matériaux.

La sublimation

La sublimation est une technique d’impression numérique permettant d’imprimer des images en couleur sur des surfaces blanches, dures ou des objets revêtus de polyester. Tout d’abord, une image ou un logo est imprimé sur du papier de sublimation en couleur complète (CMYK). Les feuilles de papier imprimées sont ensuite découpées automatiquement. Ces feuilles sont appliquées sur un produit à l’aide de pression, de chaleur et de temps. Pendant ce processus, l’encre passe de l’état solide à l’état gazeux et pénètre la surface de l’objet. Une fois l’objet refroidi, l’encre est fixée dans la surface ou le revêtement de l’article.

Cette méthode offre une qualité photo, de grandes tailles d’impression, des couleurs complètes sans limitation du nombre de couleurs. Elle est applicable sur tous les matériaux recouverts d’une couche de polyester. Les articles pouvant être imprimés incluent des t-shirts, mugs, sacs, parapluies, sacs pour tablettes, et bien plus encore. Il est important de noter que seuls les articles ou surfaces blancs peuvent être imprimés avec la sublimation.

Le transfert céramique

Le transfert céramique consiste à appliquer et à cuire une impression sur un produit en céramique. Le logo est imprimé par sérigraphie sur du papier décalcomanie, en utilisant des encres céramiques. Le papier décalcomanie est ensuite enveloppé autour de l’objet en céramique après avoir été trempé dans l’eau. L’objet en céramique avec la décalcomanie est ensuite placé au four pendant plusieurs heures, à des températures atteignant presque mille degrés Celsius. Le papier décalcomanie brûle dans le four et l’impression reste sur l’objet en céramique. Ce processus permet une décoration permanente et précise des articles.

Cette méthode offre des avantages tels que la résistance à 100% au lave-vaisselle, la possibilité d’imprimer à l’intérieur ou sur la poignée des tasses, de grandes tailles d’impression, et l’utilisation de couleurs Pantone (PMS). Les matériaux applicables incluent la céramique, la porcelaine et le verre, pour des articles tels que des tasses, des assiettes, des verres et des pots.

La broderie

La broderie est une technique où plusieurs points de couture sont combinés pour créer une image ou un logo. Elle est très populaire pour des produits tels que les casquettes, les textiles ou les sacs. Un fichier de broderie spécial est créé, contenant tous les détails du travail et les paramètres pour la machine. L’article est placé sous une grande machine à coudre dont les têtes peuvent contenir jusqu’à 12 aiguilles, permettant de broder jusqu’à 15 fils de couleurs différentes en une seule fois.

Cette méthode offre un résultat luxueux, durable et permet l’utilisation de jusqu’à 15 couleurs. Elle est applicable sur divers matériaux tels que le polyester, le nylon, la polaire et le coton, pour des articles tels que des chapeaux et casquettes, des sacs à dos, des sacs pour ordinateurs portables, des t-shirts, des gilets sans manches et autres textiles. Il est important de noter que les fils sont assortis aux couleurs Pantone (PMS).

L’impression de boutons

L’impression de boutons est une impression numérique sur un morceau de papier qui est ensuite pressé sur un bouton. Comme l’impression est réalisée avant l’assemblage de l’article, cela permet de créer un design entièrement personnalisé.

Cette méthode offre des avantages tels que la possibilité d’un design entièrement personnalisé, une qualité photo et une impression en couleur complète (CMYK). Le matériau du bouton peut être de n’importe quel type puisque l’impression est faite sur du papier.

Les articles typiques pour cette technique sont les boutons à épingle.

Il est important de noter qu’il y a un coût de configuration unique et que l’impression se fait en couleur complète (CMYK).

La procédure de doming

La procédure de doming consiste à imprimer le logo sur une étiquette auto-adhésive recouverte d’une couche de résine acrylique. C’est une solution durable qui résiste aux rayures et aux bosses. Une fois les étiquettes combinées avec la résine acrylique, elles sont durcies dans un four. Après le processus de durcissement, les étiquettes en doming sont prêtes à être appliquées sur les articles.

Cette méthode offre des avantages tels que la possibilité de créer des logos de toutes formes, une impression de haute qualité et en couleur complète (CMYK). Elle peut être appliquée sur divers matériaux tels que le métal, le bois, le cuir, les plastiques, le polyuréthane (PU) et le carton.

Les articles typiques pour cette technique incluent les porte-clés, les stylos, les dossiers, les boîtes à vin, les appareils de cuisine, et bien plus encore, à condition que la surface soit plate et adaptée à l’application d’un autocollant.

Il est important de noter que l’impression se fait en couleur complète (CMYK).

L’étiquette numérique

L’étiquette numérique est une impression numérique sur un autocollant, que nous plaçons ensuite sur un produit. Cette technique est souvent utilisée sur des articles où aucune autre technique d’impression ne peut être appliquée. Un autocollant en couleur complète est imprimé puis découpé avec un traceur. L’étiquette numérique est ensuite retirée et appliquée sur les articles.

Cette méthode offre des avantages tels que la qualité photo, l’impression en couleur complète (CMYK) et la possibilité de créer des logos de toutes formes. Elle peut être appliquée sur divers matériaux comme le cuir, le polyuréthane (PU), le carton, la polaire, le feutre, le plastique et le métal.

Les articles typiques pour cette technique incluent les porte-clés, les stylos, les dossiers, les boîtes à vin, les appareils de cuisine, et bien plus encore.

Il est important de noter que l’impression se fait en couleur complète (CMYK).

L’incrustation numérique

L’incrustation numérique consiste à imprimer le logo sur une imprimante couleur (CMYK) offrant une qualité d’image photographique et un texte net. Le logo imprimé est ensuite placé à la position sélectionnée dans le gabarit d’impression.

Cette méthode offre des avantages tels que l’impression en couleur complète et une qualité photo. Le matériau de l’article n’a pas d’importance puisque l’incrustation numérique est imprimée sur un morceau de papier séparé.

Les articles typiques pour cette technique incluent tous les articles pouvant contenir un morceau de papier pour afficher l’image ou le design du logo.

Il est important de noter que l’impression se fait en couleur complète (CMYK).

Le gaufrage

Le gaufrage est une technique populaire pour marquer des produits en cuir, PU ou carton. Le logo est d’abord gravé sur un tampon en métal. Ensuite, le logo est pressé dans le matériau, créant une empreinte permanente. Le matériau doit être suffisamment épais pour supporter la pression de la machine et la surface doit être plane et régulière.

Cette méthode offre des avantages tels qu’un aspect et un toucher 3D luxueux, et une impression indélébile.

Les matériaux applicables incluent le cuir, le polyuréthane (PU) et le carton, pour des articles comme des classeurs de documents, des portefeuilles, des porte-cartes de visite et des carnets.

Il est important de noter que le nombre de couleurs est limité (pas de couleurs Pantone), mais une impression en feuille est possible (une feuille brillante transparente sera imprimée dans la zone gaufrée).

Un conseil sur le marquage https://www.winpub.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *